Un joint de culasse fissuré : symptômes courants et réparation

En raison d’un joint de culasse fissuré, un moteur peut consommer davantage d’huile ou de liquide de refroidissement. Il est donc extrêmement vital de dépanner les symptômes d’un joint de culasse fissuré .

Qu’est-ce qu’un joint de culasse ?

Tout d’abord, si vous vous demandez encore ce qu’est un joint de culasse , nous avons une réponse pour vous maintenant !

Le joint de culasse est un élément essentiel du système moteur d’un véhicule niché entre le bloc moteur et la culasse.

La fonction principale d’un joint de culasse est de sceller le processus de combustion interne afin que les deux fluides hautement brûlants : le liquide de refroidissement et l’huile ne se mélangent pas.

Maintenant que nous comprenons ce qu’est un joint de culasse , il est nécessaire de connaître les symptômes d’un joint de culasse fissuré pour éviter des coûts plus élevés en raison de dommages supplémentaires au moteur causés par la conduite avec un joint de culasse fissuré. 

En fait, ce problème se produit même fréquemment chez Subaru et est devenu une tache sur l’impressionnant bilan de l’entreprise en matière de fabrication de véhicules de première classe. Pour comprendre les symptômes, il peut être utile de comprendre pourquoi un joint de culasse peut tomber en panne .

Symptômes de joint de culasse fissuré

Les symptômes d’un mauvais joint de culasse sont parfois difficiles à diagnostiquer et coûtent énormément d’argent en réparation ou en remplacement. Le problème d’un joint de culasse commence par une simple fuite dans le système de refroidissement. 

Gardez les yeux fermés sur certains symptômes de joint de culasse fissuré ci-dessous. (Photo : Service automobile Cloverdale)

Cependant, cela deviendra un problème plus grave s’il passe inaperçu en raison d’un entretien irrégulier. Voyons dès maintenant les symptômes d’un joint de culasse fissuré avec Car From Japan !

Surchauffe du moteur

La raison en est peut-être un manque de liquide de refroidissement ou le processus de combustion. Bien sûr, cela peut entraîner bien d’autres problèmes. Par exemple, les composants métalliques peuvent s’agrandir, ce qui entraînera des fissures ou des déformations. 

La surchauffe du moteur est l’un des signes les plus courants, mais pas le seul, d’un joint de culasse fissuré . Ainsi, un simple moteur en surchauffe ne signifie pas que le joint de culasse doit être réparé.

Baisse des niveaux de liquide de refroidissement

Si le niveau du liquide de refroidissement baisse plus rapidement que la normale, votre voiture a probablement un problème avec le joint de culasse. Un joint de culasse fissuré peut entraîner une fuite, qui sera testée en pressurisant votre système de refroidissement et en surveillant la perte de pression.

Ratés d’allumage du moteur

Lorsque le liquide de refroidissement s’infiltre dans un cylindre du moteur, il a des ratés. Ainsi, un moteur raté peut être le symptôme possible d’un joint de culasse défectueux.

Lorsque le liquide de refroidissement s’infiltre dans un cylindre du moteur, il a des ratés. (Photo : wikihow)

Tabagisme excessif à l’échappement

Lorsqu’une grande quantité de liquide de refroidissement s’infiltre dans les cylindres, la fumée dégagée par le processus de combustion sort du système d’échappement. Cela se produit généralement lorsque la fuite initiale n’est pas traitée à temps.

Lait dans l’huile moteur

Un autre symptôme de fuite de tête fissurée est l’huile blanche laiteuse. Parce que le liquide de refroidissement s’infiltre dans votre chambre de combustion, il s’infiltrera au-delà de vos segments de piston et se retrouvera dans votre huile. 

Au fil du temps, l’huile se mélangera à ce liquide pour prendre une couleur blanc laiteux. Sur votre jauge et autour du bouchon d’huile moteur se trouvent l’endroit où vous pouvez facilement constater ce symptôme.

Comment éviter un joint de culasse fissuré ?

Nous savons tous qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Vous devez donc effectuer un entretien régulier de votre voiture pour éviter tous les symptômes de joint de culasse fissuré 

Sinon, le travail de réparation videra votre portefeuille très rapidement. Il existe trois méthodes que vous pouvez utiliser pour réduire le risque de fissuration du joint de culasse.

  • Votre chambre de combustion doit être maintenue sous des pressions aussi basses que possible
  • Évitez un timing trop avancé ou une accumulation de carbone avec le moteur
  • Ne rétrogradez pas pour ralentir votre voiture et recommencez à tout moment si votre voiture est équipée d’une transmission manuelle.

Réparation de joint de culasse fissuré

Un joint de culasse fissuré est facile à réparer si vous pouvez détecter la fuite dès le début. Il existe de nombreux produits d’étanchéité disponibles dans les ateliers de réparation automobile. Il vous suffit d’ajouter le scellant sur le radiateur et la fuite sera colmatée pendant que vous conduisez.

Le type de scellant dépendra du nombre de cylindres du moteur et de l’ampleur de la fuite. Normalement, les scellants fonctionneront en cas de petites fuites.

Cependant, votre voiture aura besoin d’un remplacement du joint de culasse si le problème n’est pas détecté tôt. Vous devrez peut-être réparer le bloc moteur et la culasse ou remplacer complètement le moteur uniquement.

Un remplacement de joint nécessite le retrait d’un certain nombre de composants du moteur. Remonter toutes ces pièces nécessite des réglages de couple spécifiques pour garantir une installation correcte.

Un joint de culasse fissuré est facile à réparer si vous pouvez détecter la fuite dès le début. (Photo : Produits BlueDevil)

FAQ sur le joint de culasse fissuré

  1. Quelle est la durée de vie d’un joint de culasse cassé ?

Lorsqu’un joint se brise, cela peut causer des dommages importants à votre véhicule. Il est donc essentiel de comprendre les signes d’avertissement et ce que vous devez faire pour le réparer. 

Une voiture avec un joint de culasse grillé ne dure normalement pas plus d’un mois, selon la gravité de la fuite ou du trou.

  1. Est-il difficile de réparer un joint de culasse cassé ?

Ce n’est pas facile de remplacer le joint de culasse. Cela nécessite une compréhension supérieure du moteur et de la façon dont ses composants fonctionnent ensemble. 

En raison de la profondeur des moteurs d’aujourd’hui, le collecteur d’échappement, la culasse et les soupapes d’admission doivent être retirés pour accéder au joint de culasse.

  1. Combien pour remplacer un joint de culasse ?

Le remplacement du joint de culasse en lui-même n’est pas coûteux, mais la main d’œuvre impliquée dans le travail nécessite une grande somme d’argent. En fait, la réparation d’un joint de culasse est l’un des travaux de réparation de moteur les plus coûteux.

Le coût typique de réparation d’un joint de culasse est d’environ 1 000 à 2 000 dollars, mais cela n’est pas dû au coût élevé des matériaux mais à la main d’œuvre, comme nous l’avons mentionné.

Le coût typique du remplacement du joint de culasse est d’environ 1 000 à 2 000 dollars. (Photo : Réparation Smith)
  1. Quelle température endommage le joint de culasse ?

Si la température du moteur dépasse 115 °C, le joint de culasse et le système de refroidissement peuvent être poussés au-delà de leurs limites habituelles. 

L’impact est pratiquement certain si la température du moteur dépasse 126 °C. L’essence de mauvaise qualité, qui est souvent responsable d’une pression excessive sur la culasse, est une autre raison qui peut contribuer à la défaillance des joints.

  1. Un joint de culasse éclaté crée-t-il des bruits ?

La chambre de combustion n’étant pas suffisamment étanche, la combustion du carburant et de l’air sera limitée. Vous remarquerez peut-être que les performances de votre voiture ont diminué, et vous pouvez même entendre une fuite d’échappement ou des bruits sourds de ralenti, ce qui est un indicateur clair d’un joint de culasse éclaté.

  1. Est-il sécuritaire de conduire avec un joint de culasse fissuré ?

La plupart des problèmes avec le joint de culasse de votre véhicule commencent par une fissure mineure avant d’être entièrement grillé. 

Si ces fissures ne sont pas traitées correctement, elles s’agrandiront avec le temps, entraînant des dommages supplémentaires et des réparations plus coûteuses. C’est pourquoi il ne faut jamais rouler avec un joint de culasse endommagé !

  1. Une voiture démarrera-t-elle avec un joint de culasse grillé ?

Lorsque votre moteur ne démarre pas à cause d’un joint de culasse défectueux, vous remarquerez les symptômes suivants : Le moteur démarre mais ne tourne pas. La batterie se décharge plus rapidement à chaque rotation du moteur. Même si le démarreur est engagé, le moteur ne démarre pas.

Regardez cette vidéo de 2CarPros pour un tutoriel de 6 tests faciles pour détecter un joint de culasse grillé dans un moteur de voiture ! 

https://youtube.com/watch?v=5zpNjYmmiYY%3Ffeature%3Doembed

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *