You are currently viewing Les 7 symptômes courants de mauvais joints de valve

Les 7 symptômes courants de mauvais joints de valve

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Mécanique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

De nombreux propriétaires de voitures ne réalisent pas que les valves jouent un rôle essentiel. Les manchons sur la vanne empêchent les gaz de combustion de les traverser. Lorsque les soupapes commencent à s’user, on peut facilement le détecter si l’on connaît les symptômes de mauvais joints de soupape .

Ainsi, afin de répondre à la question : « Quels sont les symptômes d’un mauvais joint de soupape ? », les propriétaires de voitures doivent connaître la définition d’une soupape de voiture et de son joint.

Définition des vannes et des joints de vanne

La valve est la pièce automobile conçue pour aider le moteur à fonctionner correctement en se fermant et en s’ouvrant au bon moment.

Il existe de nombreuses soupapes qui jouent différents rôles à l’intérieur de l’automobile : la soupape d’échappement transférera les gaz usés vers l’extérieur, tandis que la soupape d’admission permet le mélange dans le cylindre. 

Et bien sûr, les vannes constituent l’un des éléments de régulation les plus essentiels de tout système.

Pour soutenir la soupape, les joints de soupape sont créés dans le but de contrôler la lubrification des soupapes et la consommation d’huile dans différents types de moteurs. 

De plus, le joint situé au-dessus des soupapes empêche l’huile contenue dans le couvercle d’être aspirée dans le moteur. Les joints, fabriqués à partir de caoutchouc robuste, s’ajustent facilement sur le dessus de la vanne à l’intérieur d’un petit collier.

Pour cette raison, le joint doit être très bien conçu afin de garantir ses performances.

symptoms of a bad valve seal
La valve est la pièce automobile conçue pour aider le moteur à fonctionner correctement. (Photo : dubizzle)

Comment fonctionne la vanne ?

Les lobes en forme de poire, appelés cames, contrôlent le fonctionnement des vannes. Associées à un arbre rotatif appelé arbre à cames et engrenages de vilebrequin, les soupapes aident à contrôler la fumée expirée. 

À l’intérieur du bloc moteur où est monté l’arbre à cames, divers poussoirs de petits cylindres métalliques sont positionnés au-dessus de chaque came. 

Depuis les poussoirs, une tige de poussée métallique atteint la tête du cylindre. Le dessus de la tige de poussée relie un culbuteur. Cette pièce a pour rôle de prendre appui contre la tige de valve.

C’est à ce moment que le système de soupapes en tête fonctionne : lorsque la tige de poussée monte sur la came, elle joue le rôle de pivotement du culbuteur. 

Cette action poussera la valve vers le bas contre la pression du ressort. D’un autre côté, lorsque le lobe de came tourne davantage, le ressort de soupape se déplace et ferme la soupape.

Les principaux symptômes d’un mauvais joint de valve

Tout problème avec la valve de la voiture est grave, surtout lorsqu’il concerne le moteur. Alors, quels sont les symptômes d’un mauvais joint de valve ? 

Pour que votre véhicule fonctionne à sa capacité maximale, des valves dotées de joints appropriés sont essentielles. Tout problème avec le joint ou la valve signifie que vous devrez reconstruire le moteur de la voiture pour le remettre en état de fonctionnement. 

Faites attention aux informations ci-dessous pour connaître les symptômes des joints de tige de soupape dans votre voiture. Vous pouvez également naviguer en ligne pour connaître les meilleurs conseils d’entretien de la soupape du moteur de votre voiture.

bad valve stem seals symptoms
Tout problème avec la valve de la voiture est grave. (Photo : Voitures et clés)

1. Bruit de tic-tac/éclatement

Lorsqu’il s’agit de problèmes avec la valve de votre voiture, un clic ou un claquement est le premier à faire sentir sa présence. Parfois, vous remarquerez peut-être que ces problèmes arrivent avant tout autre problème. 

Lorsque vous accélérez le moteur, le bruit devient plus fort. Cela signifie que certains composants de la vanne ne sont pas alignés ou sont usés. La dernière raison peut être que le moteur de la voiture ne reçoit pas suffisamment de lubrification.

La majorité des voitures sont équipées de poussoirs hydrauliques. Ceux-ci nécessitent une lubrification continue et une pression constante. 

Si la pression diminue un peu, cela augmenterait le mouvement excessif du train de soupapes. N’oubliez pas que les bruits de claquement ou de claquement sont les premiers symptômes d’un mauvais joint de soupape dans votre voiture.

2. Forte présence de fumée

Les niveaux élevés de fumée sont le deuxième signe de joints de valve défectueux. Les conducteurs peuvent voir beaucoup de fumée d’échappement lors du démarrage de la voiture, cependant, trop de fumée peut être le résultat d’une détérioration du joint de soupape. 

Pour cette raison, il est recommandé de vérifier le joint de la valve lorsque les propriétaires de voitures détectent des vagues de fumée.

3. Perte de puissance du moteur

Un autre indicateur de problèmes de soupapes de votre voiture est une diminution de la puissance et des performances du moteur. Les constructeurs automobiles conçoivent des valves de voiture pour qu’elles s’adaptent parfaitement à leurs sièges et minimisent la liberté de mouvement. 

En cas de fuite des guides de soupape et des joints, de l’huile peut s’accumuler sur le dessus de la soupape et lui faire perdre son siège ou créer un espace. Cela pourrait en outre entraîner des problèmes de compression, ce qui entraînerait une mauvaise combustion et une perte de puissance.

Un autre problème concerne les soupapes brûlées, qui sont responsables des problèmes de puissance du moteur. Lorsqu’une valve brûle, elle perd de la matière et présente de grands trous qui évacuent les gaz et diminuent le taux de compression. 

La cause la plus courante des vannes brûlées est la fuite des joints et des guides. Cela peut également inclure leur échec à résoudre un problème de compression de la voiture. 

Lorsque ce problème se combine avec un problème de système de refroidissement ou d’EGT (Recirculation des gaz d’échappement), les risques d’une soupape brûlée augmentent. 

C’est un autre symptôme de mauvais joints de soupape , qu’il ne faut ignorer à aucun prix.

engine power loss
Un autre indicateur de problèmes de soupapes de votre voiture est une diminution de la puissance du moteur. (Photo : lien de disjoncteur)

4. Effectuer le test du moteur froid

Un test de moteur froid est certainement le meilleur moyen de répondre à la question de savoir si les joints de soupape fuient . 

Si vous laissez une voiture inutilisée pendant une longue période ou toute la nuit, il restera de l’huile sur le dessus de la tête du couvercle de soupape, et la prochaine fois que vous conduirez, l’huile finira par coller au niveau du mauvais joint et créera fumée bleue. 

Ce test est le moyen ultime de détecter de mauvais joints de vanne. 

5. Effectuer un test de freinage moteur

Un autre test permettant de repérer les symptômes de mauvais joints de soupapes est le freinage moteur. Afin de savoir si vous avez un joint de soupape usé ou non, les conducteurs peuvent appuyer sur l’accélérateur après avoir roulé en roue libre et l’huile qui reste sur le capot avant brûlera. 

6. Fumée bleue du tuyau d’échappement

Si vous recherchez des symptômes évidents de mauvais guides de soupape , la fumée bleue provenant du pot d’échappement est un signe certain que le moteur de la voiture a un problème.

Bien que la fumée bleue ne soit pas le résultat d’un problème avec la valve de la voiture, c’est une indication courante. 

Lorsque les guides de soupape et les joints s’usent, cela permet à l’huile de passer jusqu’à la chambre de combustion et d’être brûlée avec le carburant de la voiture. Les propriétaires de voitures remarqueront également que les niveaux d’huile continuent de baisser ou qu’il faut en ajouter plus souvent.

Bien que la quantité de fumée bleue constatée lors de la défaillance du guide de soupape et du joint soit faible et à peine perceptible, si de grandes quantités sont présentes, vous pourriez avoir des segments de piston endommagés.

symptoms of a bad valve seal
Si de grandes quantités sont présentes, vous pourriez avoir un segment de piston endommagé (Photo : Youtube)

7. Ralenti, arrêtez-vous, partez en voiture

Les mauvais joints de soupape se manifestent principalement lorsque la voiture tourne au ralenti aux feux stop. La raison de ce symptôme est que des niveaux élevés de vide dans le collecteur d’admission se produisent lorsque les automobiles restent inutilisées pendant de longues périodes. 

Cela conduit à ce que l’huile soit aspirée dans les têtes et collectée au niveau des tiges de soupape. 

Avec un mauvais joint de soupape, l’huile sera attirée vers le guide de soupape, passant par la zone d’érosion lors de l’accélération. 

Questions fréquemment posées

Afin de mieux comprendre les mauvais joints de soupapes des voitures, nos experts automobiles aideront les conducteurs à répondre aux questions les plus courantes sur ces sujets connexes : 

Qu’est-ce qui fait que les joints de valve se détériorent ?

Le principal facteur qui provoque le durcissement et la fragilité des matériaux de qualité inférieure comme le nitrile est la température de fonctionnement élevée. 

Lorsque les joints se détériorent, il ne peut pas contrôler l’huile qui glisse dans le guide. Des joints de soupape usés provoquent divers problèmes tels que des fissures, une diminution du contrôle de l’huile,…   

De mauvais joints de valve entraîneront-ils une faible compression ?

Plusieurs problèmes de valve peuvent entraîner une faible compression. Il y a plusieurs raisons à ce problème.

Les soupapes d’admission et d’échappement d’air surchauffent, du gaz fuit, les joints des soupapes se détériorent et le gaz ne peut pas se sceller complètement. 

Combien de temps durent les joints de valve ?

150 000 milles dans des conditions normales. Cependant, les joints de soupape peuvent se détériorer en raison de changements peu fréquents d’huile et de filtre, ainsi que d’une mauvaise installation.

Comment réparer une fuite au joint de valve ?

Ne paniquez pas lorsque votre voiture présente une fuite au niveau du joint de valve. Nous sommes ici pour aider. Il existe 3 façons de résoudre ce problème.

  • Tout d’abord, et de la manière la plus simple, remplacez le joint qui fuit. Vous pouvez simplement retirer le couvercle et gratter toute accumulation collée sur cette zone. 
  • Après cela, positionnez le nouveau joint en place et n’oubliez pas de serrer les boulons. 
  • Les conducteurs peuvent ajouter un additif anti-fuite d’huile au moteur. 

Ce produit a pour rôle de prolonger la durée de vie des joints de vannes en les faisant gonfler, ce qui peut stopper une fuite. 

Cependant, il s’agit d’une solution temporaire et les conducteurs doivent amener leur voiture chez le mécanicien automobile. 

  • Enfin et surtout, il est recommandé d’utiliser une huile moteur à kilométrage élevé. Cette huile peut garder les joints de soupape souples afin de réduire la corrosion. 

En appliquant de l’huile moteur, les conditionneurs d’étanchéité peuvent réduire ou même arrêter les fuites.

Résumé

Ainsi, nous espérons que ce blog vous a permis de comprendre en détail les symptômes de mauvais joints de valve . N’oubliez pas que vous ne devez modifier aucune pièce de la voiture pour réparer le problème, mais plutôt la confier à un expert en réparation automobile pour résoudre le problème.

Laisser un commentaire