You are currently viewing Voici quelques symptômes d’un mauvais capteur Turbo
turbo-charger-on-car-engine-with-hand

Voici quelques symptômes d’un mauvais capteur Turbo

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Mécanique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Connaissez-vous des symptômes potentiels d’un mauvais capteur d’aube de turbo ? Sous le capot de votre voiture, un turbocompresseur de moteur de voiture, ou turbo en abrégé, est un type de dispositif à induction forcée. Il augmente la puissance d’un moteur à combustion interne en introduisant plus d’air comprimé dans la chambre de combustion. Comparé à un moteur atmosphérique, un moteur équipé d’un turbo peut aspirer plus d’air à l’extérieur. Avec pour mission d’assister le turbo, le capteur d’aubes de turbo aidera à déterminer la quantité d’air aspirée dans le moteur.

Cependant, chaque composant de voiture pris en charge qui crie nécessaire sur son visage peut être en état de fonctionnement surchargé et provoquer des dysfonctionnements inattendus ou des accidents graves sans que le conducteur ne s’en rende compte. Lorsqu’un capteur de turbo est en panne, le symptôme le plus courant que vous pouvez rencontrer est un grondement provenant de l’échappement du moteur. De plus, dans le cas où le capteur à palette détecte qu’il n’y a pas assez d’air nécessaire, le papillon des gaz restera fermé plus longtemps qu’il n’est censé l’être. En conséquence, la soupape de décharge peut ne pas s’ouvrir aussi rapidement qu’elle le devrait ou ne pas fonctionner du tout.

Pour une meilleure préparation à de nombreux problèmes plus compliqués à venir, nous allons maintenant examiner certains des symptômes les plus typiques qui pourraient indiquer un capteur d’aube turbo défectueux et certaines de ses causes courantes.

Symptômes d’un mauvais capteur Turbo Vane

Dans l’ensemble, il y a beaucoup de signes indiquant que votre capteur de palettes turbo est défectueux. Du visuel à la détection, vous pouvez facilement remarquer le capteur défectueux en un clin d’œil. Dans le guide ci-dessous, nous discuterons de ces symptômes, pas dans un ordre sévère, pour vous donner une compréhension générale du problème.

Grumble sons dans l’échappement de la voiture

Le premier symptôme indiquant un capteur problématique est lorsque vous vous arrêtez brusquement, puis soudainement l’échappement du moteur émet un grondement. Après quelques secondes, il reviendra à son sifflement typique. Dans ce cas, vous pourrez également être témoin de beaucoup de fumée provenant de manière non intentionnelle de l’échappement .

Fausse jauge de température

Montrant des signes d’un capteur de turbo non conforme, la jauge de température de votre voiture peut également être erronée. La jauge de température peut afficher des avertissements inexacts car le capteur de palette turbo ne fonctionne pas. Et le système informatique peut assumer la responsabilité de ce problème. Dans des circonstances typiques, l’ordinateur de voiture a pour mission d’ajuster la température du moteur pour rester dans une plage spécifique. Cependant, lorsque le turbocompresseur fonctionne à fond sans être surveillé par le capteur, l’ordinateur ne pourra plus maintenir cette température, provoquant des procédures défectueuses et désordonnées sur les composants associés.

Perte soudaine de puissance du moteur

D’autres symptômes d’un mauvais capteur turbo à aubes sont une diminution de l’accélération et l’arrêt soudain de la puissance du moteur de la voiture lorsque vous êtes sur la route. Ce problème est généralement causé par l’unité de commande électronique qui bloque le capteur d’aubes du turbo pour protéger efficacement le moteur. Cela entraîne également des dangers et des conséquences coûteuses sous peu.

turbo charger on car engine with hand
turbo-charger-on-car-engine-with-hand

Dégager de la fumée noire

Travaillant des heures supplémentaires tout en étant parfois surutilisées, les aubes du turbo peuvent se coincer / s’accrocher parce qu’elles sont toutes couvertes de saleté ou de particules provenant du diesel et des gaz carboniques du moteur ou de l’environnement. Et ce n’est pas surprenant lorsque non seulement les aubes du turbo, mais aussi les défaillances du capteur du turbo, sont également généralement le résultat de la saleté et de la crasse accumulées, ce qui peut rendre le capteur moins précis.

Dans l’ensemble, si les aubes turbo et le capteur restent coincés dans l’une des positions en tant qu’obstacles sales, votre lecteur peut subir une faible puissance à l’extrémité supérieure ou inférieure des RPM. Et pour la dernière goutte, la voiture émettra alors une vague de fumée noire de l’échappement , ce qui entraînera un temps de conduite pas si agréable et ruinera potentiellement toute votre journée fraîche.

L’économie de carburant diminue rapidement

Pour une voiture endurant un turbo défectueux, en particulier le capteur de palette, vous pouvez remarquer que son économie de carburant peut diminuer drastiquement par rapport à la consommation habituelle en peu de temps.

Dans un ensemble de circuits électroniques, divers algorithmes calculés sont utilisés pour déterminer les performances globales, l’efficacité quotidienne et l’économie de carburant d’une voiture. Si un algorithme s’avère défectueux, le moteur peut fonctionner avec un carburant peu performant ou non performant au lieu d’un carburant haute performance comme il se doit.

Les codes d’erreur notables : P2563 et P003A

Si vous essayez d’augmenter les RPM de votre moteur au-dessus de 1500 à 2300 RPM et que votre capteur d’aubes turbo ne fonctionne pas correctement, vous pouvez rencontrer des problèmes. De plus, lorsque votre véhicule est inopérant alors que le moteur est encore allumé (au ralenti), les aubes du turbo s’ouvrent et se ferment toutes les quelques secondes (environ cinq secondes). Dans ce cas, vous remarquerez l’allumage du voyant de vérification du moteur et les codes d’erreur P2563 et P003A.

Ces codes indiquent que le module de commande du groupe motopropulseur de la voiture assume l’étalonnage standard disparu ou d’autres problèmes survenant dans le capteur du turbocompresseur ou des aubes du turbo, ce qui peut affecter les composants de l’ensemble du système de la voiture d’une manière pas si bonne. Cependant, si vous utilisez le moteur Duramax diesel V8, vous devez vérifier les codes d’anomalie p003aDuramax et leurs correctifs spécifiés dès que possible.

Vibration sans sens

Les turbocompresseurs peuvent provoquer des vibrations lorsqu’ils sont installés pour la première fois sur un véhicule lors d’une accélération ou lors d’une conduite rapide. Au fil du temps, cela peut entraîner l’arrêt du fonctionnement de la soupape de décharge ou sa non-réponse, et éventuellement, le turbocompresseur et les détails connexes, car l’aube du turbo cessera complètement de fonctionner. Et en revenant en arrière, un capteur d’aube turbo défectueux peut souvent conduire à ce problème.

Trop fort et vibratoire

Si le turbocompresseur comprime trop les gaz d’échappement, cela peut endommager le moteur. Dans cette situation particulière, la turbine crée plus de pression qu’il n’en faut pour compenser les pertes électriques dans le compresseur, ce qui se traduit par un bruit de moteur puissant comme un moteur à double turbo ou un dispositif ers.

L’excès de pression d’échappement surmonte alors les turbocompresseurs, qui à leur tour recyclent les gaz d’échappement, les pressurisant davantage. La pression provoque la rupture du système d’échappement, libérant le gaz dans l’atmosphère. Un volume excessif de gaz d’échappement entraîne un surrégime du moteur ou un fonctionnement à un régime plus élevé que d’habitude.

Vibration de l’arbre défectueuse

Un arbre vibrant turbo défectueux peut également empêcher la soupape de décharge de répondre. Relié à la fois aux rotors de la turbine et au compresseur, l’arbre est responsable du transfert des vibrations du moteur au rotor de l’alternateur de la voiture. L’arbre peut être défectueux ou mal fonctionner dans des conditions de conduite difficiles et intenses telles que la friction de rupture, les nids-de-poule profonds et les freins accidentés.

Le turbocompresseur tombe en panne à haut régime

Un moteur en marche bruyant et robuste est un autre des symptômes les plus faciles à détecter d’un mauvais capteur d’aube de turbo. Avec ce genre de problème, vous pouvez voir que le moteur peut tourner doucement et sonner léger lorsqu’il tourne au ralenti pendant une minute avant d’être en prise. Mais dès que vous commencez à diriger le volant, la mauvaise chose, d’une manière ou d’une autre, exercera une pression accrue sur le moteur de la voiture et le poussera à sonner très rugueux.

Heureusement, vous pouvez résoudre le problème d’un turbo en panne avec un silencieux (ou silencieux) de véhicule hautement qualifié, adapté et flexible. Cependant, si vous avez encore du mal à réduire le bruit de votre moteur, un bon conseil est d’acheter un amortisseur avec un support de purificateur de conduit intégré.
Flux de turbulence extrême

Les problèmes de capteur de turbo ou de turbo à aubes peuvent être causés par un manque d’isolation de turbo appropriée ou un turbocompresseur déconnecté. Dans les deux cas, tout cela peut entraîner un problème de soufflage du moteur. Le problème est le collecteur d’échappement et la bande de connexion du turbo.

turbo vane sensor 1
turbo-vane-sensor

Supposons que le turbocompresseur commence à surpressuriser les gaz d’échappement. Si tel est le cas, le caoutchouc entraînera le déplacement des vibrations selon un schéma en forme de cloche à l’intérieur du moteur, qui transfère ensuite ces vibrations au collecteur d’échappement. Les gaz d’échappement se déplacent à travers les collecteurs d’admission et d’échappement, captant les vibrations à partir de là. Cela amplifie les battements générés par les moteurs ou crée encore plus de choc.

S’il y a trop de vibrations du moteur et de bruit fort, les conducteurs peuvent ne pas être en mesure d’assister à un problème frustrant. Ils ne peuvent même pas être conscients que le capteur du turbo ou du turbo vane ne fonctionne pas bien si le moteur est sous-gonflé. Les capteurs d’oxygène peuvent également tomber en panne parfois, entraînant des lectures et des détections de problèmes inexactes.

Pression de suralimentation turbo désordonnée

Si vous rencontrez un problème de capteur de palette turbo, vous saurez que la pression de suralimentation de votre moteur est en panne. Faire rouler votre voiture à pleine vitesse sur l’autoroute peut faire fluctuer la pression de suralimentation entre 5 et 20 PSI (livres par pouce carré).

Ce qui précède sont quelques-uns des signes de capteur défectueux les plus visibles concernant les parties vitales du système de turbocompresseur. Dans toute opération ou processus d’inspection, si vous constatez des problèmes inhabituels et que vous ne pouvez pas déterminer immédiatement le nom et les causes, apportez votre véhicule et votre système turbo à un atelier de réparation professionnel. Être consulté et conseillé par des mécaniciens qualifiés évitera les pires dommages possibles. Parce qu’aussi petits qu’ils paraissent, ces symptômes d’un mauvais capteur d’aubes de turbo peuvent avoir un impact inégal sur les composants environnants et sur l’ensemble de son système à long terme.

Conseils d’entretien de voiture pour éviter les symptômes d’un mauvais capteur d’aube de turbo

Il est inévitable pour vous d’utiliser et de faire fonctionner un véhicule dont les pièces tombent en panne avec le temps. Non seulement cela, ce dont nous parlons ici est un turbocompresseur avec pour mission de mettre plus d’air dans la chambre de combustion. Si nécessaire, ce type de moteur peut consommer une grande quantité d’énergie. Et très probablement, les composants impliqués devront travailler à haute capacité même s’il est configuré par défaut pour effectuer ces tâches.

Parce qu’il est impossible de prévenir les risques de dommages dus au temps et aux cycles d’utilisation bâclés lorsque vous n’avez pas beaucoup de temps pour faire attention, en savoir plus sur les moyens efficaces d’utiliser et d’entretenir les moteurs turbocompressés est raisonnable et nécessaire. Cela dit, voici quelques conseils utiles sur l’entretien et la maintenance du moteur pour le bien de votre capteur d’aubes de turbo en bonne santé.

Limiter le mouvement juste après le démarrage du moteur

Les moteurs de voitures modernes utilisent des systèmes d’injection de carburant électroniques, il n’est donc pas nécessaire de laisser la voiture démarrer trop longtemps avant de se déplacer. Cependant, si vous utilisez une voiture à moteur turbocompressé, de nombreux experts suggèrent que le véhicule soit inactif pendant quelques minutes avant de rouler.

La raison en est que le turbocompresseur utilise la même huile de lubrification que le moteur. Lorsque la voiture démarre, l’huile moteur est encore froide (plus dense), donc elle circule plus lentement. Et l’huile a aussi besoin de temps pour se gonfler. Par conséquent, les effets de lubrification du moteur et du turbo ne sont pas optimaux.

La température idéale pour que l’huile circule pour lubrifier les pièces de la voiture est de 80 à 95 degrés Celsius. Le temps d’attente de montée en température de l’huile va dépendre des différents mécanismes de réchauffage moteur de chaque type de véhicule. Il est généralement recommandé de laisser le moteur de la voiture démarrer pendant 2 à 3 minutes avant de se déplacer.

Ne coupez pas le moteur immédiatement après l’arrêt

Avec un véhicule utilisant un moteur à aspiration naturelle, l’arrêt du moteur immédiatement après l’arrêt n’est pas trop affecté. Cependant, avec ceux utilisant des moteurs turbocompressés, cet acte devrait être limité. Car avec ce type de moteur, la chaleur générée sera très importante.

De plus, sous le capot de la voiture, l’huile agit à la fois comme lubrifiant et comme liquide de refroidissement pour absorber la chaleur du moteur. Si le moteur est arrêté soudainement alors qu’il est encore chaud, l’huile ne circulera pas mais seulement exposée localement dans certains endroits à haute température. Cet acte entraînera une dégradation de la qualité de l’huile et une décomposition plus rapide des additifs contenus dans l’huile. Ainsi lors de la conduite d’un turbo, le conducteur doit faire attention à ralentir quelques kilomètres avant la destination. Après l’arrêt, laissez la voiture démarrer pendant 2-3 minutes, puis coupez le moteur.

Évitez de rouler à un régime trop bas

Au sein d’un système complexe, l’échappement du moteur sera ce composant qui entraîne et surveille le turbocompresseur. Si le moteur tourne à un tour par minute trop bas, le turbo n’atteindra pas un certain seuil de régime. Cela signifie que la puissance de performance du véhicule ne pourra pas atteindre le niveau optimal. Par conséquent, conduire à un RRM trop bas fait que certains conducteurs perçoivent à tort que cela permettra d’économiser du carburant, mais cela peut en fait consommer plus.

Faites attention lorsque la voiture tourne un coin

Contrairement aux moteurs à aspiration naturelle, les moteurs turbocompressés auront plusieurs retards lors de l’accélération. Par conséquent, s’ils ne prêtent pas suffisamment attention à ce délai, les conducteurs de turbo sont susceptibles de sous-virer ou de survirer dans les virages, ce qui entraîne un glissement de la voiture, une perte d’adhérence ou même une perte de contrôle. Ainsi, un ultime avis digne de mention lorsque vous conduisez un turbo est de ne pas appuyer trop profondément sur l’accélérateur lorsque vous sortez d’un virage.

driving a turbo engine 1024x597 1
Manipulant un moteur de voiture turbo, il ne faut pas appuyer trop fort sur l’accélérateur en sortie de virage. (Photo: accélérateur de voiture)

Utilisez de l’essence avec le bon indice d’octane

Il y a toujours le manuel du propriétaire du véhicule, et le fabricant a souvent une recommandation complète sur l’essence à indice d’octane approprié pour ce type de véhicule. Chaque conducteur doit suivre ces conseils et se rappeler d’éviter l’essence avec un indice d’octane inférieur à la norme. Parce que cela peut faire exploser le carburant de la voiture au mauvais moment, affectant la durée de vie globale du moteur et du turbocompresseur en particulier.

Prenez note de l’huile de lubrification appropriée

Dans l’ensemble, les turbocompresseurs utilisent la même huile de lubrification que le moteur. Dans certains véhicules turbocompressés, il n’y a pas de perte d’huile significative lors d’un cycle de vidange. Mais dans certaines autres automobiles, la quantité de perte d’huile est généralement plus élevée que d’habitude, vous devez donc garder un œil sur le problème et refaire le plein d’huile de lubrification de temps en temps. Par conséquent, les utilisateurs doivent consulter le constructeur automobile pour obtenir des instructions sur les moyens appropriés de vérifier et d’ajouter de l’huile.

Changer le filtre à carburant en temps voulu

Le turbocompresseur tourne avec les gaz d’échappement du moteur et est donc très sensible à la qualité des gaz d’échappement. Si le filtre à carburant est sale, de l’essence contaminée pénétrera dans la chambre de combustion, ce qui entraînera un mauvais rapport du mélange entre le carburant et l’air comprimé. Et en peu de temps, cela affectera la qualité des gaz d’échappement et endommagera directement le turbo. Par conséquent, il est toujours nécessaire pour un propriétaire de voiture comme vous d’inspecter soigneusement et de changer périodiquement le filtre à carburant de la voiture.

Maintenir le système de refroidissement lors de la charge périodique

En général, vous devez entretenir le système de refroidissement de l’air d’admission turbocompressé tous les 160 000 km ou plus tôt, selon les conditions de fonctionnement. En outre, vous devez également vérifier le système de refroidissement et changer l’eau de refroidissement régulièrement.

Vérifiez occasionnellement le système de canalisation de gaz à haute pression

Dans de nombreux cas, le capteur du turbocompresseur tombe en panne en raison d’un dysfonctionnement du gazoduc haute pression, affectant le système d’admission d’air . À ce stade, le turbo doit travailler plus fort pour compenser cette perte d’air. Par conséquent, c’est une étape de maintenance vitale pour vérifier le système de canalisation de gaz à haute pression parfois pour se préparer au pire et trouver un moyen de gérer tout problème de fuite qui se produit.

FAQ sur le capteur Turbo Vane défectueux

Si vous souhaitez en savoir plus sur le capteur et le système turbo, ces questions peuvent vous aider dans une certaine mesure.

1. Manière de tester le capteur turbo à aubes

Le capteur sera solidement fixé au moteur ou à la carrosserie. Pour obtenir des résultats précis, vous devez ouvrir l’outil d’analyse et sélectionner l’option de capteur turbo à aubes. Ensuite, démarrez votre voiture et relâchez lentement le piston du capteur d’aube. Enfin, assurez-vous que la tension passe d’environ 0,2-0,3 à 4,8 volts et que le pourcentage passe de 0 à 100.

2. Quelle est la mission du capteur de position turbo vane ?

Plus en détail, les capteurs de position des aubes turbo garantissent que le module de commande du moteur ou l’unité de commande de votre véhicule peut réguler correctement les aubes turbo à géométrie variable sur votre moteur turbocompressé. Le capteur calcule la densité de l’air et le débit de carburant requis pour une combustion optimale. Si le capteur de position des aubes de turbine tombe en panne, le système ne pourra pas ajouter de carburant sous suralimentation, ce qui entraînera une perte de puissance et éventuellement de graves dommages au moteur.

3. Où se trouve le capteur turbo à aubes dans un système ?

Il y a un capteur de position des aubes turbo du centre du turbocompresseur au côté conducteur de la conduite d’alimentation en carburant du turbo. Ce capteur à trois fils est parfait pour surveiller les températures et les niveaux d’humidité. Le signal de tension analogique fourni par le capteur est également précieux car il vous donne une représentation précise de l’environnement.

Récapitulation des symptômes d’un mauvais capteur Turbo Vane

Bien que nous puissions comprendre et discuter de dizaines de symptômes d’un mauvais capteur d’aube de turbo et d’un moteur turbo, il n’existe pas de solution complète pour ce système moche. Dans l’ensemble, les turbocompresseurs peuvent souffrir d’un capteur d’aube de turbo faible, ce qui peut provoquer à plusieurs reprises une pression et une pression excessives. Il est donc très utile de tester votre capteur avant de dépenser des centaines, voire des milliers, pour des réparations non guidées afin de vous assurer que vous obtenez les meilleurs résultats possibles le jour où vous accueillez votre voiture, en parfaite santé.

Remarquez chaque détail lorsque votre capteur fonctionne de manière défectueuse. Plus de secousses ou de bruit peuvent apparaître lorsque vous conduisez et une meilleure efficacité énergétique peut également être en jeu. Tout autour, la durabilité d’un capteur turbo dépendra en grande partie de la façon dont il est utilisé et entretenu. Par conséquent, vous devez noter et toujours garder à l’esprit certaines choses pour prolonger la durée de vie du moteur turbo. Si les symptômes sont graves au point que vous pouvez les ressentir en quelques secondes ou dans un sens, vous devez amener votre véhicule chez le conseiller en service automobile pour un contrôle et une réparation en temps opportun.

Laisser un commentaire

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.