You are currently viewing Quels sont les symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission ?

Quels sont les symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission ?

Quels sont les symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission ? Comme les êtres humains, les automobiles ont également besoin d’oxygène. Mais pas pour respirer. L’oxygène contribue à créer des explosions dans les cylindres du moteur, aidant ainsi le véhicule à démarrer. Le collecteur d’admission est le composant qui fournit cet oxygène. Il transporte également le liquide de refroidissement vers les cylindres. Cela n’augure rien de bon pour le moteur si cette pièce est endommagée ou défectueuse. Identifier les symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission  est un moyen d’éviter d’autres dommages au moteur.

Qu’est-ce que le joint de collecteur d’admission et comment fonctionne-t-il ?

Un collecteur d’admission est une unité à plusieurs chambres qui alimente le mélange d’air et de carburant dans les cylindres du moteur. Vous trouverez des joints à chaque joint de moteur nécessitant un joint. Ainsi, le joint du collecteur d’admission est le joint qui relie le collecteur d’admission au moteur.

Fabriqué en caoutchouc et en plastique, ce joint peut se fissurer ou être endommagé en raison d’une chaleur extrême et d’un rétrécissement et d’une expansion continus. Lorsque cela se produit, le moteur surchauffe en raison d’une fuite de liquide de refroidissement, de gaz et d’air.

Bien que le collecteur d’admission ne soit qu’une petite partie de votre voiture, il joue un rôle important dans votre voiture. Il y a quelques fonctions :

Scellage

Il empêche les fuites d’air ou du mélange air-carburant du collecteur d’admission . Le joint forme une barrière pour garantir que le mélange air-carburant s’écoule uniquement dans la direction prévue, du collecteur d’admission vers les chambres de combustion.

Isolation thermique

Le joint du collecteur d’admission aide à isoler le collecteur d’admission du bloc moteur ou des culasses chaudes. Cela évite un transfert de chaleur excessif et aide à maintenir la température optimale du collecteur d’admission et de l’air entrant.

Répartition égale

Le joint garantit que le mélange air-carburant est réparti uniformément dans chaque cylindre du moteur. Il contient des passages et des canaux qui dirigent le flux du mélange vers les ports d’admission appropriés.

Généralement, le joint du collecteur d’admission fonctionne en créant un joint étanche entre les surfaces de contact du collecteur d’admission et le bloc moteur ou les culasses. Il est généralement constitué d’un matériau durable et résistant à la chaleur tel que du caoutchouc, du silicone ou des matériaux composites avec des inserts métalliques. Ces matériaux offrent flexibilité et résilience pour s’adapter à l’expansion et à la contraction qui se produisent en raison des changements de température dans le moteur.

Symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission

Un moteur d’automobile fonctionne au gaz. Le mélange gaz-air est ce qui fait tourner le moteur. Lorsque cette alimentation est coupée, le moteur est affecté et ses performances se détériorent.

Voici quelques signes avant-coureurs à surveiller. Les détecter tôt évitera au moteur une grave détérioration.

Moteur surchauffé

Le plus courant de plusieurs symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission . Lorsque le moteur chauffe plus que le niveau de sécurité, vous ressentirez une légère odeur de brûlé, rappelant le caoutchouc ou le plastique brûlé. Certains bruits étranges pourraient apparaître à côté de cette odeur. Lorsque le liquide extrêmement chaud commence à bouillir puis éclabousse les pièces du moteur, il crée des bruits sourds de crépitements ou de bouillonnements.

car smoke e1716279890806
Le moteur peut émettre de la fumée, ce qui est dangereux. (Source photo : Indianauto)

L’étape suivante d’une odeur de brûlé et de légers bruits est la fumée sortant du moteur . Certains dégâts sont déjà causés si l’on va plus loin. Si cela se produit lorsque vous conduisez la voiture, arrêtez-vous immédiatement, attendez que le moteur refroidisse, puis remorquez-la jusqu’à un mécanicien.

Le tableau de bord est doté  d’une jauge de température située à côté des indicateurs de niveau d’eau et de gaz. Il y a une petite zone rouge dans la jauge indiquant la zone dangereuse. L’indicateur qui plane à proximité ou traverse cette zone signifie que le moteur est en surchauffe. Un indicateur en mouvement irrégulier suggère une possible fuite de liquide de refroidissement.

Mauvaises performances du moteur

Un moteur surchauffé entraînera finalement une mauvaise performance du véhicule. Un joint qui fuit aspire plus d’air que nécessaire, perturbant ainsi le rapport air-carburant. Plus d’air et moins de gaz dans les cylindres créeront des explosions plus faibles, affectant la puissance du moteur et la vitesse des pistons.

Il existe quelques symptômes de fuite du joint du collecteur d’admission  indiquant de mauvaises performances du moteur. L’accélération erratique en fait partie. Le véhicule ne réagit plus comme avant lorsque vous appuyez sur la pédale. Des accélérations irrégulières et de légères pauses avant d’accélérer sont les signes auxquels il faut prêter attention.

Un joint qui fuit perturbe également le fonctionnement au ralenti d’un véhicule. Soit il tourne au ralenti trop vite, soit il cale complètement. La voiture ne peut pas réguler le régime de ralenti en raison du rapport air-carburant disproportionné. Vous entendrez également quelques légers  bruits de caca qui font suite aux mauvaises performances du moteur. Ce phénomène est appelé « retour de flamme » et est un signe courant d’un joint qui fuit.

Fuite de liquide de refroidissement

Comme le joint du collecteur d’admission transporte à la fois le mélange air-carburant et le liquide de refroidissement, une fissure signifie que vous découvrirez probablement une flaque d’eau sous la face avant de la voiture.

Le liquide de refroidissement a une odeur douce, mais pour vous assurer que le déversement d’huile est bien du liquide de refroidissement, touchez-le avec votre main. Sa texture ressemble davantage à un shampoing ou à un savon et se lave facilement.

La consommation de carburant grimpe

Les symptômes courants de fuite du joint du collecteur d’admission comprennent une puissance moteur réduite et une augmentation du nombre de ratés d’allumage.

Lorsque ces choses se produisent, le moteur consomme plus de carburant que nécessaire pour récupérer la puissance perdue ou simplement continuer à fonctionner. La différence de consommation est trop faible pour être remarquée au premier abord étant donné que la fissure est petite. Mais vous commencerez à remarquer lorsque la fissure s’agrandit et que le moteur perd plus de carburant et de liquide de refroidissement.

vacuum leak e1716279937644
Réparation de fuite d’air sous vide. (Source photo : piloté quotidiennement)

Fuites d’air sous vide

Vous savez déjà que les symptômes d’un joint qui fuit incluent une surchauffe du moteur. Cela se produit à cause d’une fuite de liquide de refroidissement. Cependant, les performances se détériorent lorsque l’air commence à fuir. Détecter une fuite d’air n’est pas aussi simple que détecter un déversement de pétrole.

Mais vous pouvez toujours le faire. Coupez le moteur et laissez le véhicule tourner au ralenti pendant un moment. Vaporisez du nettoyant pour carburateur sur le joint de jonction du collecteur d’admission et du moteur. Si la voiture tourne au ralenti plus rapidement et produit un régime doux, assurez-vous que le joint fuit de l’air. Vous pouvez également rechercher des fissures et des dommages au niveau des raccords et des flexibles en caoutchouc du moteur.

Laisser un commentaire