Dommages au cadre de voiture 5 signes importants à surveiller

Dommages au cadre de voiture 5 signes importants à surveiller


Dans un monde parfait, nous passerions notre vie entière à conduire d'un point A à un point B, sans craindre d'être impliqué dans une collision. Malheureusement, des épaves se produisent fréquemment et incessamment sur les routes de notre pays. Lorsque de telles collisions se produisent, nos véhicules font souvent les frais de notre malheur.

Si vous avez de la chance, une petite déformation du garde-boue entraînera un peu plus que quelques défauts esthétiques, qui peuvent tous être réparés avec une relative facilité. Cela peut être aussi simple que de faire une entaille ou de repeindre un pare-chocs .

Cependant, à l'autre bout du spectre, les collisions les plus violentes laissent souvent derrière elles des dommages mécaniques importants, bien plus difficiles à réparer (voire à voir).

De ces dommages, aucun n'est aussi important que celui qui s'étend au châssis d'un véhicule. Lorsque le cadre est endommagé, les chances qu'un véhicule soit totalisé montent en flèche, car cela sert souvent de clou proverbial dans le cercueil pour tous les véhicules, sauf les plus récents. Cependant, on doit souvent se demander à quel point de tels dommages peuvent vraiment être graves.

Lisez la suite pour en savoir plus sur la gravité des dommages structurels au châssis d'une voiture, d'un camion ou d'un VUS, ainsi que sur les coûts typiques associés à la réparation de tels dommages.

Qu'est-ce qu'un cadre de voiture ?

 

Un châssis de voiture sert de base même sur laquelle le reste d'un véhicule est construit. Un "cadre" se compose essentiellement de deux rails principaux, qui s'étendent sur toute la longueur d'un véhicule et sont fixés par un certain nombre de traverses à des intervalles variables. 

Bien que la conception exacte du châssis d'un véhicule varie souvent d'une marque et d'un modèle particuliers à l'autre, tous servent le même objectif. De la carrosserie d'un véhicule à ses composants de transmission, tous sont fixés à ce cadre central à un point particulier de sa construction.

La carrosserie d'un véhicule est montée sur le châssis ci-dessous, via des supports de carrosserie spécialisés. Le moteur et la transmission d'un véhicule sont maintenus en position par des supports supportés par le cadre. Essentiellement, sans un cadre bien conçu, un véhicule n'existerait tout simplement pas. 

Les cadres des véhicules sont également soigneusement conçus pour incorporer des angles spécifiques, ce qui influence en fin de compte des caractéristiques telles que l'inclinaison de la transmission et la géométrie de l'avant. La moindre variation dans ces angles peut présenter une multitude de problèmes liés à la maniabilité.

qu'est-ce qu'un cadre de voiture

Qu'est-ce qu'un dommage au cadre considéré ?

Tout dommage qui s'étend à la structure de support principale d'un véhicule ou compromet les dommages structurels d'un véhicule est classé comme dommage au cadre.

L'exemple le plus courant de cette forme de dommage est celui qui se traduit par un cadre plié. Cela se produit lorsqu'un coup subi lors d'une collision est suffisamment important pour déformer la structure de support principale d'un véhicule.

Les dommages à tout point de montage riveté ou soudé de façon permanente au châssis d'un véhicule peuvent également être classés comme dommages au châssis. Cela comprend les dommages qui s'étendent aux supports de suspension supérieurs d'un véhicule ou aux brides de montage des traverses.

Signes d'une voiture avec des dommages au cadre

traverse coudée/torsadée

Lorsque vous envisagez l'achat d'une voiture d'occasion, il existe plusieurs signes révélateurs de dommages au cadre dont tout acheteur potentiel doit être conscient. Voici plusieurs caractéristiques clés des dommages au cadre à surveiller.

#1 - Courbes non uniformes dans le cadre

Dans la plupart des cas, si une courbure dans un longeron de cadre ne correspond pas à celle du longeron du côté opposé du véhicule, des dommages au cadre doivent être suspectés.

La plupart des coudes fabriqués dans les longerons de châssis sont identiques d'un côté d'un véhicule à l'autre, sont identiques et d'apparence extrêmement uniforme.

#2 – Alignement radicalement modifié

mauvais alignement

L'avant d'un véhicule peut se désaligner pour un certain nombre de raisons. Cependant, un désalignement drastique, qui est très visible à l'œil nu, est généralement un signe mortel de dommages au cadre.

Ne vous laissez pas berner en croyant aux affirmations d'un vendeur selon lesquelles le véhicule en question ira bien après un alignement rapide.

#3 - Composants de suspension positionnés de manière non naturelle

Si un coup d'œil rapide à l'intérieur du passage de roue d'un véhicule révèle un amortisseur ou une jambe de force inclinée à un angle non naturel, qui ne correspond pas à celui à l'extrémité opposée du même essieu, allez ailleurs.

Des amortisseurs / jambes de force mal positionnés ou mal alignés indiquent que des dommages importants au cadre ont modifié l'emplacement des points de montage de la suspension d'un véhicule.

#4 – Composants mal ajustés

 

Si un certain nombre de panneaux de carrosserie et de composants d'accompagnement d'un véhicule semblent présenter un mauvais niveau d'ajustement et de finition, il y a de fortes chances que des dommages substantiels au cadre soient à blâmer. Même une porte qui ne se ferme pas correctement peut parfois indiquer qu'il y a des problèmes plus graves à portée de main.

Cela est particulièrement vrai si tous ces panneaux et composants semblent être neufs mais se lient mal lorsqu'ils sont déplacés. Dans de nombreux cas, le châssis d'un véhicule a été déformé au point de modifier l'emplacement de ses supports de carrosserie.

#5 – Usure irrégulière des pneus

Les pneus peuvent s'user régulièrement pour un certain nombre de raisons. Cependant, si plusieurs modèles d'usure différents sont présents parmi les pneus d'un même véhicule, il y a une forte probabilité que des dommages au cadre soient à blâmer.

Lorsqu'un cadre a été endommagé au point de modifier sa géométrie, les pneus d'un véhicule suivront souvent de manière irrégulière lors de la conduite sur route. Cela conduit presque toujours à une usure de la bande de roulement extrêmement étrange.

Les dommages au cadre peuvent-ils être réparés ou la voiture est-elle totalisée ?

signes de voiture avec dommages au cadre

La viabilité de la réparation du châssis d'une voiture est dictée par l'étendue des dommages subis. Dans certains cas, lorsque ces dommages sont relativement mineurs, le châssis d'un véhicule peut en effet être réparé.

Cependant, dans d'autres cas plus graves, les dommages au cadre sont totalement irréconciliables.

Lorsque les dommages au cadre sont suffisamment graves pour nécessiter beaucoup de temps, d'efforts et d'argent pour effectuer les réparations nécessaires, cela n'est pas toujours possible ni sûr.

Non seulement les dépenses associées à ces réparations dépasseraient probablement celles de la plupart des véhicules dans leur intégralité, mais un cadre déjà réparé n'est jamais aussi solide qu'avant d'être endommagé.

En conséquence, même si un cadre pouvait être réparé, le faire présente un énorme passif. Pour cette raison, de nombreux magasins opposent rapidement leur veto à l'idée de réparer tout cadre jugé excessivement tordu ou déformé.

Coût de réparation des dommages au cadre

 

Le coût associé à la réparation des dommages au cadre peut varier considérablement d'un bout à l'autre du spectre et reflète largement la gravité de ces dommages.

Dans presque tous les cas, un véhicule devra être placé sur une pièce d'équipement spécialisée connue sous le nom de support de cadre, par laquelle des réparations précises peuvent être effectuées. Les services de cette nature ne sont jamais bon marché et nécessitent généralement un certain temps.

À l'extrémité la plus basse du prix se trouvent les dommages contenus dans les supports de suspension, qui sont généralement rivetés/soudés en place à l'usine. Même les réparations de ce type peuvent être assez coûteuses et entraînent souvent des coûts de main-d'œuvre compris entre 1 000 et 2 000 dollars.

Pire encore, cette estimation n'inclut pas le coût associé à la réparation des dommages cosmétiques supplémentaires qui se seront également produits lors d'une telle collision.

À l'autre extrême de cette fourchette de prix se trouve le coût lié à la réparation d'un cadre gravement endommagé ou tordu. Il n'est pas rare que des réparations de ce type dépassent les 10 000 $ de coût, avant le remplacement des composants cosmétiques externes.

Peu de voitures subissent des réparations aussi importantes, car cela est rarement faisable. 

Est-il prudent de conduire un véhicule dont le cadre est endommagé ?

freins qui se bloquent

En termes simples, il n'est jamais prudent de conduire un véhicule dont le cadre n'a pas été réparé. Lorsque de tels dommages se produisent, l'intégrité structurelle d'un véhicule est compromise. En conséquence, une collision ultérieure de tout type pourrait avoir des conséquences désastreuses. 

De plus, comme les dommages au cadre modifient souvent la géométrie de l'avant d'un véhicule, la maniabilité en souffre généralement. Cela peut entraîner une direction déséquilibrée, ainsi qu'une répartition inégale du poids, qui peuvent toutes deux augmenter les chances de vous retrouver dans une épave d'un type ou d'un autre.

Si cela n'est pas suffisamment convaincant, il est également important de comprendre que vous pourriez être tenu responsable si vous deviez blesser un autre automobiliste dans une épave, tout en sachant conduire un véhicule dont le châssis n'a pas été réparé.

Par conséquent, vous pourriez mettre en péril les moyens de subsistance de plusieurs personnes en conduisant un véhicule qui a été endommagé de cette manière.

Pouvez-vous vendre une voiture avec des dommages au cadre ?

La légalité de la vente d'un véhicule endommagé par le cadre diffère généralement d'un État à l'autre. Cependant, dans presque tous les cas, un vendeur est légalement tenu de divulguer les détails relatifs à ces dommages avant la vente. Si vous ne divulguez pas ces informations, vous risquez rapidement d'être la cible d'une action en justice.

De plus, la non-divulgation des dommages au châssis lors de la vente d'un véhicule peut également vous mettre dans l'eau chaude civilement, et peut-être pénalement, si le nouveau propriétaire du véhicule devait être blessé dans une collision liée à de tels dommages.

Essentiellement, fournir aux acheteurs potentiels un compte rendu détaillé de tout dommage connu au cadre n'est pas seulement la meilleure façon de procéder, mais vraiment la seule voie à suivre.

article associé