5 causes de faible compression dans un moteur

5 causes de faible compression dans un moteur


Le processus de combustion interne consiste à mélanger l'essence et l'air à l'intérieur des cylindres du moteur. C'est ce qu'on appelle la compression du moteur. Chaque cylindre du moteur doit avoir la bonne quantité de compression si le processus de combustion se déroule correctement.



Si la compression finit par être trop faible dans l'un des cylindres, votre véhicule ne pourra pas rouler normalement. Ensuite, vous remarquerez que les performances de votre moteur sont considérablement réduites, ce qui rend difficile l'accélération et la conduite de la voiture comme d'habitude.

Si vous n'aviez pas de compression dans tous les cylindres, vous ne pourriez pas démarrer votre voiture du tout.

Table des matières

    Les 5 principales causes de perte de compression d'un moteur
        1) La courroie de distribution est mauvaise
        2) Dommages au piston
        3) Segments de piston endommagés
        4) Soupapes qui fuient du gaz
        5) Joint de culasse défectueux
    Conseils pour inspecter une faible compression

Les 5 principales causes de perte de compression d'un moteur

Si vous remarquez des symptômes de faible compression du moteur de la voiture, l'étape suivante consiste à déterminer ce qui a causé la perte de compression de votre moteur en premier lieu. Voici les 5 principales raisons de la faible compression du moteur.
1) La courroie de distribution est mauvaise

Le vilebrequin et l'arbre à cames sont fixés par la courroie de distribution. C'est ainsi qu'ils sont capables de tourner correctement. Si vous avez une courroie de distribution endommagée, l'arbre à cames ne permettra pas aux soupapes d'admission et d'échappement de s'ouvrir et de se fermer comme elles le devraient.

Cela signifie que les cylindres ne subiront aucune combustion, donc aucun gaz ne sortira. Une faible compression en résulte.
2) Dommages au piston

Les cylindres du moteur contiennent des pistons en alliage d'aluminium. Ce matériau est conçu pour maintenir la puissance de combustion du moteur. Mais si le moteur devient trop chaud et commence à surchauffer, le piston développera des points chauds dans son alliage.

Si la chaleur extrême ne disparaît pas, les points chauds se transformeront en trous. Cela fera couler le carburant hors de ces trous. Avec moins d'essence dans les cylindres, vous aurez une faible compression.
3) Segments de piston endommagés

Vos segments de piston seront endommagés s'ils sont trop exposés à la chaleur. Ces anneaux empêchent le gaz carbonique de sortir du cylindre.

Si les anneaux sont endommagés, les gaz sortiront. Ensuite, vous aurez un moteur à faible compression.
4) Soupapes qui fuient du gaz

Tous les cylindres d'un moteur ont des soupapes d'admission et d'échappement. La soupape d'admission est l'endroit où le carburant et l'air s'écoulent avant d'entrer dans les cylindres. Une fois mélangés, le processus de combustion a lieu et provoque la sortie des gaz d'échappement.

Ces fumées traversent les soupapes d'échappement au bon moment. Mais si les soupapes supportent trop de chaleur, le carburant en sortira à la place. Cela entraînera une faible compression.
5) Joint de culasse défectueux

Le joint de culasse existe sur la zone de la culasse. Il s'agit d'un autre composant qui aide à garder les gaz carboniques piégés dans le cylindre.

Mais si le joint de culasse devait être endommagé ou se détériorer pour une raison quelconque, il pourrait en résulter une fuite de gaz. Une fois de plus, une compression faible en résultera.
Conseils pour inspecter une faible compression

Si vous pensez que la compression du moteur est faible, vous devez utiliser une jauge de compression pour le vérifier. Il faudra environ 45 minutes à la jauge pour vous donner une réponse précise quant à savoir si la compression est faible ou non.

Si vous ne savez pas comment utiliser une jauge de compression ou si vous n'en possédez pas du tout, apportez simplement votre véhicule à l'atelier de réparation automobile le plus proche et demandez-lui d'effectuer le test de compression.

Si les résultats montrent que la compression du moteur est faible, il est probable que l'un des composants critiques du moteur soit endommagé.

Vérifiez les pistons, les joints, les cylindres et les soupapes pour voir s'ils sont en bon état. Si ce n'est pas le cas, remplacez-les immédiatement. Le coût de remplacement sera considérable en raison des nombreuses heures de travail qui seront nécessaires.

article associé